Snacking in New Zealand 2016

En Nlle Zélande, mon sport préféré après le shopping c’est le snacking ! So many snacks to discover but so little time….

Explorons les étals japonais dans Auckland :

brochettes

2016-01-20 12.31.112016-01-20 12.31.04

tempuras2016-01-20 12.30.54

sushis2016-01-20 12.30.38

2016-01-20 12.30.16

ou internationaux :

gâteaux

2016-01-20 12.47.58

Sandwiches2016-01-20 12.48.04

 

Pies2016-01-20 12.48.18

Snacks d’une grande chaîne nationale (ici Gloria Joan’s) :

2016-01-18 15.46.55

2016-01-18 15.46.372016-01-18 15.47.12

(oui je sais, celle là est vraiment… décadente :p )

Du traditionnel très home-made trouvé sur une petite route de province :

indice : il manque un brittle et un cheese cake pomme liane :p (-> les meilleurs trouvés en NZ !)

2016-01-19 11.13.06

2016-01-19 11.13.12

2016-01-07 14.21.16

Pour un repas à peu près équilibré

2016-01-10 11.42.40

ou un mochaccino ou un chaï latte

2016-01-07 14.25.29

ou juste une pause sushi entre 2 boutiques 😉2016-01-07 12.39.41

 

 

 

Le TANUKI SUSHI TRAIN

J’aime la cuisine japonaise. Alors quand un nouveau restaurant/sushi bar ouvre : j’y vais !

Mon premier choix : des mochisssssss ! il y en avait de plusieurs sortes mais j’ai finalement jeté mon dévolu sur des tout blancs (pas pris en photo) fourrés aux haricots azukis – c’est ma tradition à moi, je prends le dessert avant le reste dans les bars à sushis même si je ne le mange qu’à la fin (et si je change d’avis je replace sur le train et je change !)

2015-06-13 20.17.34

plein de sushis, makis, nigiris, miamiam !

2015-06-13 20.18.06

tout semble bien frais

2015-06-13 20.18.19

Nous nous laissons tenter par 2 plats chauds : une tempura de légumes – décevante, car en fait il n’y avait que de la courgette, et un poulet gaatsu – du poulet pané et du riz blanc accompagné de riz blanc; Déception également, manque de saveur, viande et riz très quelconques et sauce (maison ? pas sûr) trop salée.

2015-06-13 20.23.21

Le saké non n’est pas terrible, et même pas servi chaud.

Il est quand même prévu un 2nd essai pour les gyozas, la soupe tempura udon, le wok nouilles, les yakitoris et les samoussas (quoi ça ? pas japonais :/ Vous remarquerez aussi les nigiris au foie gras et les nems indonésiens…)

Bref ce n’est pas un japonais…. juste un genre asiatique

Les amateurs éclairés seront très déçus. Dommage…

LA BALINAISE

J’adore manger asiatique, exotique…..

Indien, chinois, japonais, viet, indonésien.

Et il y a un snack, au Faubourg Blanchot, où je retourne régulièrement et avec beaucoup de plaisir, c’est La Balinaise !

Image

un mélange de beignets de crevette (rien d’extraordinaire), wantouns (pleins de légumes et champignons), et de samossas (très bons)

Image

Et en plat : poulet au citron (j’adore avec du riz bien chaud) et un mie goreng aux crevettes (une tuerie :p )

P1040492Imageleur carte …..

P1040494

Et toute l’équipe bien sympatique !

 

A PASSAGE TO INDIA

Découverte du restaurant indien « A passage to India ».

De l’extérieur, il ne paie pas de mine. L’intérieur est plutôt sobre avec une salle fermée et une salle en terrasse couverte.

Musique indienne en fond sonore et d’agréables fumets nous mettent dans l’ambiance.

Accueil et service correct.

Carte minimaliste le midi : 2 entrées – 2 plats – 2 desserts

Avec trois formules : la complète avec entrée + plat dessert + apéritif (en tout cas mon Perrier) + thé tchaï maison à 3500 frs, la moyenne avec entrée + plat ou plat + dessert ou entrée + dessert à 2500 fr (je crois) et la minimaliste avec juste un plat.

La carte du midi est réduite pour que le temps d’attente des plats soient réduits à leur minimum pour la pause déjeuner de midi 🙂

Bon désolée, je n’ai pas pensé à vous prendre en photo le dessert (du sorbet maison à la pistache) et le thé tchaï maison (une tuerie), ni le mélange graines/bonbons offert avec la note (pour l’haleine I presume ?)…

SAMSUNG

Oignons frits servis avec une petite sauce au yaourt et à la menthe

 

SAMSUNG

Pilon de poulet à l’indienne

 

SAMSUNG

de l’agneau haché en sauce (soooooooooooo good ! et pourtant moi, l’agneau, bof, bof) avec un riz basmati cuit avec de la carotte et de la cannelle et peut être d’autres épices….

Mon avis global : Bien, voire très bien (j’y retournerai un soir pour découvrir la carte complète que j’ai survolé en partant et qui semble prometteuse)

Les plus : les odeurs, les saveurs dans lesquelles on reconnait le fait maison, le dépaysement total.

Les moins : le fond sonore (très typique, mais un peu trop présent après une heure et demi)

Verdict : j’y retourne avec plaisir !